Hommage à un ami et à un artiste prometteur: Danny Fontaine! suite…

Publié le Mis à jour le

Bonjour,

Voici un article publié dans un journal de la région de Québec.

C’est avec un immense plaisir, et avec l’aide de mon ami Danny Fontaine, que je peux le publier à mon tour sur mon blog dédié à la beauté de la diversité de la vie.

Amicalement

Rolland St-Gelais

Charles Henri au Centre d’art Lachapelle

Danny Fontaine alias Charles Henri

Danny Fontaine, de son nom d’artiste, Charles Henri, tournait le dos à la chanson depuis plusieurs années. Des jeunes qu’il aidait à réaliser leur rêve lui ont donné le goût de vivre le sien, abandonné: retourner sur scène pour chanter.

«Je faisais du théâtre depuis mon arrivée à Québec, il y a sept ans. Je réalise bien maintenant que c’était aussi parce que la scène me manquait.»

Danny avait complètement cessé le chant. Et ce, malgré le fait qu’il ait remporté, il y a huit ans, le premier prix du concours, «La Voix d’or» au Nouveau-Brunswick. L’expérience s’était mal terminée pour lui et lui avait laissé un gout amer. Il s’exile alors vers Québec pour entreprendre des études en théologie qui le mèneront à devenir animateur de pastorale pour la paroisse Notre-Dame-de-Foy. «J’ai travaillé pendant deux ans et demi comme animateur de pastorale avec un groupe de jeunes ados que j’ai aidé à réaliser leur rêve de groupe. Chaque rencontre, je leur rappelais l’importance de réaliser leur rêve. À un moment, je me suis rendu compte que j’avais laissé mon rêve de côté, celui de chanter. J’aimais mon travail, mais ça ne me comblait pas. Alors, j’ai décidé de quitter mon emploi et de m’investir dans ma vie artistique», explique-t-il.

Charles Henri présentera son premier spectacle solo: «Je chante…les souvenirs crooners français des années 50 et 60» au Centre d’art La Chapelle de Vanier, ce soir, à 20h. Les billets sont en vente au coût de 25$ à la porte. Le résident du Vieux-Québec dans son interprétation d’Aznavour, Trent, Sablon ou Bécaud sera accompagné d’un pianiste, d’un percussionniste et d’un contrebassiste. Il mijote déjà un autre projet d’hommage à un auteur qui a marqué la chanson française.

Source: http://www.lactuel.com/Culture/Arts-et-spectacles/2008-10-28/article-1184191/Charles-Henri-au-Centre-d%26rsquo%3Bart-Lachapelle/1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s