Bravo!

Publié le

Bravo pour cet exploit!

Défiler, peu importe sa condition physique ou mentale

Marilyne Turcot, cette jeune femme de Mercier aux prises de la dystrophie musculaire, ne se laisse pas abattre par sa condition physique. Elle a réussi à rassembler des jeunes, handicapés ou non, pour organiser un défilé où les différences sont applaudies.

Pour faire progresser son projet rassembleur, l’étudiante de 21 ans a fondé un organisme sans but lucratif (OSBL), Libre et Sauvage, il y a environ deux mois. Le but premier de son organisme est d’offrir la possibilité aux jeunes de 16 à 25 ans, avec et sans handicap, de collaborer ensemble sur un même projet artistique.

Le 21 septembre dernier, Marilyne a présenté son troisième défilé au Théâtre Desjardins, devant un auditoire composé d’une centaine de personnes. Les jeunes acquièrent de la confiance et démystifient la réalité des personnes en situation de handicap, selon la jeune femme.

«On veut laisser de côté les préjugés, mais on ne veut pas que les gens aient pitié de nous. Notre but est donner la chance à tout le monde de participer et de montrer ce qu’ils peuvent faire », soutient Marilyne. Parmi les mannequins au défilé, quatre se déplacent en fauteuil roulant. Un autre participant est aux prises avec une déficience légère.

Les jeunes ont présenté des collections de dessins imprimés sur des t-shirts, réalisés par Marilyne. Cette dernière a aussi produit une vidéo qui était diffusée en arrière-plan, où l’on aperçoit les principaux mannequins.

La jeune femme peine à réaliser l’ampleur que son projet a pris. « Ça me dépasse. J’ai toujours fait ça pour mon plaisir, mais là, je me rends compte que les gens embarquent dans notre projet, se réjouit-elle. C’est le fun de voir qu’il y a des gens qui croient en moi et en nous ».

Pour la suite des événements, Marilyn aimerait créer de nouveaux partenariats afin de produire de nouveaux défilés. Elle souhaite aussi que son organisme prenne de l’expansion pour réaliser une tournée à l’extérieur de Montréal et faire connaître davantage son projet.

Source: http://www.flambeaudelest.com/Actualites/Vos-nouvelles/2012-09-25/article-3083384/Defiler,-peu-importe-sa-condition-physique-ou-mentale/1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s