On a fini de rire de moi.

Publié le Mis à jour le

Rolland St-Gelais
Rolland St-Gelais

On a fini de rire de moi.

Bonjour tout le monde!

Comme la nuit porte conseil et que j’ai bien dormi en compagnie de ma belle Plume, j’ai pensé bon de vous faire un petit compte-rendu de ce qui s’est passé dernièrement en ce qui concerne le dossier de la Thalidomide.

J’ai reçu voilà deux ans la visite d’une jeune et jolie dame qui travaillait pour une firme d’avocats situé à l’étranger. Ladite firme voulait faire ouvrir de nouveau les dossiers des victimes de la Thalidomide, lequel votre humble serviteur est parmi du nombre, et ce, dans l’optique d’obtenir justice.

Voyant que cela pouvait m’être utile, j’ai décidé d’emboîter le pas. Or, après plus de deux ans de tergiversation, de belles promesses et de changement d’orientation et sans nouvelle depuis plus d’un an, j’ai décidé d’écrire une lettre à ladite firme afin de savoir ce qu’il advenait de mon dossier. Ma lettre a été traduite par l’un de mes amis Facebook puisque my english is not so good. Cette personne a toute ma gratitude.

Ce n’est que la semaine dernière que j’ai reçu une réponse qui m’a fait revivre ma péripétie vécue à Philadelphie. Une lettre dans laquelle ladite firme préfère travailler pour leurs clients américains alors qu’elle avait à l’origine accepté de défendre les victimes canadiennes de ce médicament aux effets tératogènes. Je me suis alors souvenu qu’une firme américaine m’avait jadis utilisé comme un vulgaire condom pour ensuite me jeter aux rebuts.

Je me suis alors promis à l’occasion de mon expérience de Philadelphie de ne plus jamais être utilisé comme un jouet et que j’allais à l’avenir penser à mes intérêts.

Enfin bref, j’ai pris durant cette nuit du 25 au 26 juin la décision qu’à l’avenir l’on avait fini de rire de moi dans le dossier de la Thalidomide. Je ne suis ni un jouet, ni un vulgaire condom.

À tous ces avocats qui ont abusé de la naïveté de mes parents et de moi-même, je leur dis maintenant un gros « Fuck off! »

Merci de m’avoir lu.

Rolland St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Mon expérience à Philadelphie: http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/une-facette-meconnue-de-la-59659

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s